Sika ouvre une usine en Tanzanie

Le 19 juin 2017 par J.C.

Le continent africain séduit toujours Sika. Le chimiste suisse a annoncé, le 7 juin, l'ouverture d'une usine d'adjuvants pour béton dans la périphérie de Dar Es Salaam, en Tanzanie. Le groupe se dit le premier à pouvoir produire localement de tels produits. Il pourrait ne pas en rester là car il projette déjà d'ajouter une ligne de production de mortiers. Selon Sika, la Tanzanie devrait connaître une croissance d'envergure en matière d'infrastructures. Près de 8 milliards de francs suisses (7,4 Mrds €) pourraient notamment être investis pour la construction d'un réseau ferroviaire de 2 200 kilomètres, et le secteur de la construction devrait afficher une croissance de près de 7 % en 2017, et de 8 % jusqu'en 2025. Par ailleurs, cette base en Tanzanie permettra à Sika d'établir une tête de pont industrielle dans l'ensemble de l'Afrique de l'Est. Le groupe suisse multiplie les investissements en Afrique. Ces derniers mois, il avait surtout ciblé l'Afrique de l'Ouest, avec des implantations au Nigeria, au Cameroun, en Côte d'Ivoire, et au Sénégal (CPH n°800). Sur le continent, Sika dispose de 17 usines et recense 19 filiales nationales.


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de France Chimie

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Stratégie
Social
Pétrochimie
Gaz industriels

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS