La chronique de Julien Cottineau : Sabic surgit au capital de Clariant

Le 01 février 2018 par Julien Cottineau Rédacteur en chef de Chimie Pharma Hebdo jcottineau@infopro-digital.com
* Mots clés : 

C'était très inattendu. Le géant saoudien va s'emparer de 24,99 % du capital du groupe suisse ! Cette irruption surprise de Sabic au sein de Clariant découle indirectement du raté de la fusion entre le groupe suisse et l'Américain Huntsman. Leur projet de fusion entre égaux, évalué à près de 20 Mrds $, avait été définitivement abandonné, en octobre dernier, en raison du fonds activiste White Tale Holdings. Fermement opposé à cette fusion, ce fonds avait débarqué au capital de Clariant, à l'été 2017, jusqu'à grimper à près de 25 % et à faire capoter la fusion. Or c'est justement ces 25 % détenus par White Tale qui vont être acquis par Sabic ! Certainement une excellente opération financière pour White Tale, entré au capital à partir d'une valeur du titre de l'ordre de 20 francs suisses et qui cède ses parts six mois plus tard, alors que l'action évoluait autour de 29 CHF ! Cela en dit long aussi sur les motivations stratégiques réelles de White Tale pour créer de la valeur du côté de Clariant...

Sabic n'a pas dévoilé le montant de l'opération, que l'on peut estimer, selon les données disponibles, à une valeur approximative de 2 Mrds E. Donc, une transaction particulièrement imposante pour Sabic en termes de croissance externe, alors que ses seules grandes acquisitions à l'international se sont limitées, depuis sa fondation en 1976, à la reprise de la pétrochimie de DSM en 2002, à celle de Huntsman Petrochemicals en 2006, et surtout à l'acquisition de GE Plastics en 2007.

Cette opération représente aussi un grand pas stratégique vers les spécialités pour le pétrochimiste saoudien. S'il est déjà impliqué dans les spécialités, c'est sans commune mesure avec l'imposant portefeuille de Clariant. Ce dernier engagera des discussions avec son, désormais, nouveau plus grand actionnaire dont les 25 % de parts lui confèrent aussi 25 % des droits de vote. Pour l'heure, il ne serait pas question pour Sabic d'aller plus loin au capital de Clariant. Les deux n'ont pour l'heure qu'une activité commune : Scientific Design. Cette coentreprise à parts égales, dont Clariant avait héritée, suite à l'acquisition de Süd-Chemie en 2011, est centrée sur la cession de licences technologiques pour des productions d'oxyde d'éthylène et de dérivés, de polyols ou encore d'anhydride maléique.


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de France Chimie

Effectuer une recherche

Article extrait d'Info Chimie Magazine

La seule publication professionnelle exclusivement consacrée à l'industrie chimique et à ses fournisseurs

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Stratégie
Social
Pétrochimie
Gaz industriels

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS