Peintures/SigmaKalon détient des positions fortes en France, en Grande-Bretagne, au Benelux, en Europe de l'Est, en Afrique et en Chine

Le 17 juin 2002

La France constitue le plus grand marché du groupe avec 30 % du chiffre d'affaires, à la fois dans les peintures pour professionnels et sur le marché du "do it yourself" (peintures grand public). La marque "La Seigneurie" est leader dans notre pays. Sur le continent, SigmaKalon exploite cinq sites de production. A Belfort, le groupe produit 30 000 tonnes/an de peintures décoratives, notamment des peintures façades et des vernis (marque Gauthier, Sigma, Novémail et Flag). Le site comprend également un laboratoire de recherche et développement, spécialisé dans les formulations de produits de façades et pour maçonnerie en phase solvant. A Genlis, le groupe fabrique les marques de peintures décoratives La Seigneurie, destinées aux professionnels et les peintures anticorrosion Freitag. Les sites de Moreil et Saint Martin de Crau de SigmaKalon sont spécialisés dans les peintures grand public Avi et Ripolin ainsi qu'une vingtaine de petites marques. Enfin, à Ruitz, le groupe est spécialisé dans les produits bâtiment Guittet et Ripolin. SigmaKalon est aussi très présent dans les DOM-TOM. La Seigneurie Guyane (LSG), seule unité de peintures locale, fabrique les peintures pour bâtiment Seigneurie et anticorrosion Freitag et détient 60 % du marché local en valeur. La Seigneurie Caraïbes (LSC), à Abymes (Guadeloupe) produit environ 4 000 t/an de peintures et détient la place de numéro un dans les peintures décoratives pour professionnels (Seigneurie, Guittet et Ripolin). L'unité produit également des peintures anticorrosion Freitag. La Seigneurie Océan Indien (LSOI), basée à Saint Denis de la Réunion, fabrique des peintures décoratives pour le bâtiment La Seigneurie ainsi que des enduits et produits d'étanchéité. En Martinique, à Fort-de-France, SigmaKalon détient 20 % du marché local avec une production de 2 000 t/an, essentiellement avec ses marques pour bâtiment La Seigneurie et Guittet. A Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, La Seigneurie Pacifique (LSP) produit environ 800 t/an de peintures La Seigneurie pour le bâtiment et de peintures anticorrosion Freitag destinées aux installations industrielles du secteur du nickel et des peintures routières. Le Royaume-Uni représente le deuxième plus important marché de SigmaKalon pour les peintures décoratives. SigmaKalon exploite deux sites importants dans ce pays. Kalon Decorative Products, situé à Birstall, est spécialisé dans les peintures décoratives avec essentiellement les marques pour professionnels Leyland, Johnstone's et Manders et couvre plus de 30 000 clients avec plus de 11 000 lignes de produits allant des peintures décoratives et produits d'entretien du bois, aux revêtements muraux, adhésifs, enduits étanches et accessoires de décoration. Le site de Morley, situé près de Leeds, qui a fait l'objet d'un investissement de 3 M€ dans la fabrication rapide de plus de 1 800 lignes et gammes de produits, produit des peintures émulsions blanches et des accessoires de décoration, principalement des pâtes pour papiers peints, des mastics et des produits de substitution de l'essence de térébenthine et du white-spirit. Au Benelux, berceau de la marque Sigma, celle-ci est numéro deux dans les peintures décoratives pour professionnels. Sur le marché du "do it yourself", SigmaKalon possède la marque numéro deux en Hollande, Histor et numéro un avec la marque de plâtres Banders. Aux Pays-Bas, SigmaKalon exploite essentiellement trois sites, à Amsterdam, pour la fabrication de peintures aqueuses et à base de solvants pour professionnels (Sigma Coatings) et grand public (Histor et Rambo), à Den Bosch pour les plâtres à projeter et plâtres décoratifs Bander, et à Waddinxveen dans les peintures industrielles pour bois. Le site d'Amsterdam accueille aussi le laboratoire de recherche et de développement de Kalon. En Belgique, le site de Deurne, dispose d'une capacité de 20 000 t/an dont 80 % destinées à l'exportation, et fabrique à la fois des peintures décoratives, marines et des revêtements destinés à protéger les complexes industriels tels que les centrales nucléaires et les stations d'épuration. Celui de Manage, également en Belgique, est le centre européen de fabrication de revêtements pour tôles d'acier (capacité de 9 000 t/an). En Allemagne, à Bochum, SigmaKalon est le premier producteur européen de revêtements en rouleaux (coil coatings). En Europe de l'Est, le groupe se taille également une bonne part du marché depuis le rachat du premier fabricant polonais, Polifarb Cieszyn Wroclaw qui réalise un chiffre d'affaires de 160 M€ à la fois dans plusieurs segments dont les peintures automobiles et les peintures décoratives. Ses usines de production sont implantées à Wroclaw et à Cieszyn. L'usine de Cieszyn est spécialisée dans la production de produits destinés à l'industrie automobile, de peintures en poudre de la marque Faproxyd, de peintures et vernis pour la métallurgie, de peintures anti-corrosion, de peintures pour coil coatings, ainsi que de revêtements pour la menuiserie, les meubles et l'aggloméré. PCW commercialise également ses produits sur les marchés ukrainiens, lituaniens, latviens, russes, biélorusses et slovaques. En Hongrie, SigmaKalon détient par ailleurs le contrôle (60 %) du producteur Trilak Haering, leader du marché avec des peintures, vernis et adhésifs, en phase aqueuses et à base de polyuréthane. Trilak Haering commercialise la première marque de peintures décoratives pour les professionnels Tango. Une nouvelle unité de peintures à base de solvants y a été inaugurée en septembre 2001. A l'étranger, le groupe est un des leaders sur le continent africain. La Seigneurie Afrique, à Dakar (Sénégal) est la plus ancienne filiale de Deco International, fondée en 1950. Le site produit une gamme de peintures La Seigneurie pour le marché professionnel, des produits anticorrosion Freitag, et une gamme carrosserie sous licences ICI et DuPont. A Douala (Cameroun), le groupe produit avec une capacité de 8 000 t/an des peintures pour bâtiment La Seigneurie, des produits anticorrosion Freitag et des peintures automobiles pour carrosserie sous licence ICI et DuPont. A Libreville, la Gabonaise de Peintures et Laques détient 70 % du marché local avec une capacité de 3 500 t/an dans les peintures décoratives pour bâtiment La Seigneurie et les peintures anticorrosion Freitag, destinées surtout à la maintenance des équipements pétroliers. A Abidjan, en Côte d'Ivoire, le groupe dispose d'une capacité de 3 500 t/an avec ses marques La Seigneurie et Freitag ainsi que des peintures automobiles pour carrosserie sous licence ICI. Par ailleurs, SigmaKalon détient Prominent Paints, numéro trois des peintures en Afrique du Sud. Son site d'Alberton, près de Johannesburg, produit une large gamme de peintures à l'eau et à base d'alkydes. SigmaKalon s'est renforcé dans ce pays en 2001 avec les reprises des peintures maritimes et de protection de Dulux. Au Portugal, le site de Cacem, proche de Lisbonne comprend une usine moderne, un entrepôt, des bureaux ainsi qu'un centre de décoration destiné au marché professionnel. L'usine de Cacem permet la fabrication d'une gamme complète de peintures et vernis, dont la marque Flexcote, et a récemment doublé sa capacité de production avec la construction d'une nouvelle unité consacrée à la fabrication de produits Ripolin, Seigneurie, Flexcote Industrie et Freitag, destinés au marché professionnel, ainsi que des peintures à la marque de distributeurs pour le marché grand public. Sigma Peintures Arabie Saoudite, premier producteur local de peintures, fabrique des peintures décoratives, des revêtements protecteurs et des peintures marines, avec une capacité de production annuelle de 60 000 tonnes sur deux sites à Damman. En Chine, Sigma Kalon exploite deux unités près de Shanghai et se positionne ainsi comme le premier fabricant chinois de peintures. Enfin, aux Etats-Unis, la division de revêtements protecteurs et de peintures marines de Sigma s'est développée jusqu'à inclure des sites au Canada, ainsi qu'à travers les Etats-Unis, avec la Nouvelle-Orléans comme son centre nord-américain de production et de commerce.


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de France Chimie
A la une sur Chimie

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Stratégie
Social
Réglementaire
Reach

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Conditions générales d’utilisation  RSS