L’article que vous souhaitez consulter est réservé
aux abonnés de Info Chimie Magazine

Le 01 mars 2018 à 00h 00 par Propos recueillis par Sylvie Latieule

« Nous nous impliquons dans la lutte contre le réchauffement climatique »

Extrait : Infochimie magazine : Pouvez-vous présenter la Société d'encouragement pour l'industrie nationale (SEIN) ? Olivier Mousson : Cette société a été créée en 1801, sous l'égide des trois consuls Bonaparte, Cambacérès et Lebrun. L'objectif était alors de rattraper le retard qu'avait pris la France sur l'Angleterre et l'Allemagne en matière industrielle. Partout en Europe, des sociétés de ce type commençaient à fleurir. Une première Société d'encouragement pour les manufactures avait été créée en 1731 à Dublin : la « Dublin Society for Improving Husbandry, Manufacturers and other Usefull Arts ». La « Royal Society for the encouragement of Arts, Manufactures and Commerce » qui a été considérée comme étant un des facteurs clés du succès économique de la Grande-Bretagne a été créée en 1847 à Londres. Quelle était au départ la mission de la SEIN ? O. M. : Dès sa création, la société a eu pour objectif de stimuler le développement industriel de la France, de favoriser l'innovation technologique et de valoriser l'entreprenariat. Ainsi, elle a apporté une contribution directe au développement économique de la France au XIXe siècle dans les domaines allant des premiers réseaux de chemins de fer, à la création des premières infrastructures de production et la distribution d'énergie. La société a été le précurseur de l'Anvar, de l'INPI, d'Oseo et du Laboratoire national d'essais. Dès 1852, elle a établi son siège, 4, place Saint Germain-des-Prés à Paris dans le 6e arrondissement. Cet Hôtel de l'industrie a été aménagé pour accueillir ses membres éminents et également exposer des inventions. C'est dans une de ces salles, par exemple, que les frères Lumière ont fait leur première projection, acte fondateur en 1895 de l'industrie du cinéma. Depuis deux siècles, le monde a changé. La loi de 1901 a commencé par affaiblir les associations en leur donnant le statut d'associations à but non lucratif. Le ministère de l'Industrie a commencé à jouer un rôle de plus en plus important, en particulier après 2e guerre mondiale. Néanmoins, la société a poursuivi son objectif d'accompagnement des grandes...

comment lire l'article complet ?

Vous devez etre abonne a Info Chimie Magazine

Saisissez vos codes d'accès :



Abonnement 1 an

5 numéros + accès aux articles en ligne
+ Le spécial usines chimiques
+ Le guide des Achats de la Chimie, Parachimie et Pharmacie.

Je m’abonne

Article extrait d'Info Chimie Magazine

La seule publication professionnelle exclusivement consacrée à l'industrie chimique et à ses fournisseurs

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Stratégie
Social
Pétrochimie
Gaz industriels

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS