Néonicotinoïdes : Le Sénat étudie le dossier

Le 14 mai 2016 par A.F.

Les insecticides néonicotinoïdes sont toujours au coeur des débats en France.

Les 10 et 11 mai, le Sénat a examiné en 2e lecture le projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages. Un volet de ce projet porte sur l'encadrement et l'interdiction des néonicotinoïdes. Le gouvernement a présenté un amendement qui mandate l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) d'établir le bilan bénéfice-risque des usages des néonicotinoïdes, au plus tard le 31 décembre 2016. Sur cette base seront interdites au plus tard le 1er juillet 2018, les molécules pour lesquelles « les méthodes ou produits de substitution identifiés présentent un bilan plus favorable ». L'interdiction complète d'utilisation est fixée au plus tard au 1er juillet 2020. Cet amendement modifie la décision de l'Assemblée nationale en mars dernier qui avait voté la suspension de ces insecticides au 1er septembre 2018 (CPH n°754). L'interdiction était initialement prévue au 1er janvier 2017.


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de France Chimie

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Stratégie
Social
Pétrochimie
Gaz industriels

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS