Mouvements contraires

Le 01 octobre 2017 par Sylvie Latieule Rédactrice en chef

En choisissant de débattre sur le thème de la recherche partenariale pour fêter les 50 ans de son établissement de Lyon (voir p. 6), l'IFP Énergies Nouvelles a bien mis le doigt sur un mouvement de fond qui est en train de prendre place dans l'ensemble de l'industrie chimique : le partenariat. Dans un monde qui se complexifie chaque jour, on ne peut plus tout faire tout seul. Il est vital de bâtir des partenariats intelligents pour avancer : partenariats entre entreprises de toutes tailles, entre entreprises et centres techniques, entre entreprises et laboratoires académiques de recherche, entre entreprises et territoires... Même un BASF, numéro un mondial de la chimie, ne se prive pas de « screener » finement, pays par pays, les partenaires avec lesquels il pourrait avancer. Et le groupe qui est un allié historique de l'Université de Strasbourg, se rapprochera peut-être de la région lyonnaise et de son écosystème, à la suite de l'acquisition des polyamides de Solvay (ex-Rhône-Poulenc). Même un Total, malgré ses importants moyens, avoue ne pas être pertinent sur tous les sujets. Dans le domaine du « biosourcé », on l'a notamment vu soutenir des start-up comme Amyris, spécialiste de biologie de synthèse, Renmatix, dans la production de sucres 2G, ainsi que la société Corbion pour produire du PLA en Thaïlande. De même, l'énergéticien s'est s'associé aux projets Futurol et BioTfuel de production de biocarburants. Quant à Alain Fuchs, président du CNRS, il en a même appelé à abattre les frontières entre recherche fondamentale et recherche appliquée, sujet démodé, arguant que l'on pouvait trouver, dans les problématiques des industriels, des sujets aussi complexes que passionnants.

Cette idée que l'union fait bien la force, on la retrouve dans la réforme des universités. Après avoir gagné en autonomie, nos universités et grandes écoles cherchent à construire des ensembles, enfin visibles au plan international, sur le modèle des grandes universités américaines. Un exemple avec Paris Sciences et Lettres (PSL) qui vient tout juste d'élire à sa tête Alain Fuchs. Créée en 2010, lauréate des Investissements d'Avenir, PSL réunit une grande variété d'établissements prestigieux qui, au nom de leurs liens historiques, de leur proximité culturelle et géographique, ont fait le choix de créer ensemble une nouvelle université. Arts, sciences, ingénierie, sciences humaines et sociales, toutes ces disciplines sont représentées car elles sont de plus en plus imbriquées. Qui peut prétendre mener des recherches en génétique sans se poser la question des enjeux éthiques ? Qui peut bâtir une usine sans se poser la question de l'impact de l'installation sur les écosystèmes et les populations ? Le principe est le même dans la région Auvergne-Rhône-Alpes où « l'Université de Lyon » réunit déjà 12 établissements membres (universités et grandes écoles) et 20 établissements associés. Sa labellisation Idex, obtenue en début d'année et assortie d'une dotation de 800 millions d'euros, devrait permettre d'aller plus loin et d'aboutir à une université unique d'ici à 2020.

Cette ouverture est une véritable bouffée d'oxygène pour la recherche et l'innovation au service de l'homme et de l'environnement. Aussi, on ne peut que s'étonner du décalage criant entre les organisations industrielles et académiques qui abattent des frontières et la société civile qui souhaite en reconstruire. Un Royaume-Uni qui prépare son Brexit, une Catalogne qui réclame son indépendance, une droite nationaliste qui perce en Allemagne... De drôles de réponses à l'heure où l'ordre mondial aurait besoin d'être consolidé. ?


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de France Chimie

Effectuer une recherche

Article extrait d'Info Chimie Magazine

La seule publication professionnelle exclusivement consacrée à l'industrie chimique et à ses fournisseurs

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Stratégie
Social
Pétrochimie
Gaz industriels

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS