La grève s'intensifie aux États-Unis

Le 15 février 2015 par J.C.
* Mots clés :  , , ,

Le conflit entre le syndicat Union Steelworkers (USW) et les raffineurs aux États-Unis se poursuit et s'intensifie.

Une reprise des discussions a finalement à nouveau échoué et aucun retour à la table des négociations n'était encore prévu le 12 février. En parallèle, des salariés de deux raffineries de BP dans l'Indiana et l'Ohio ont rejoint le mouvement. L'USW indique qu'il y a désormais environ 5 000 grévistes dans le pays dans des raffineries et des sites pétrochimiques, notamment au Texas, en Californie, à Washington et au Kentucky. Le mouvement en cours conteste les propositions de l'industrie pétrolière pour un nouveau contrat de trois ans des conditions salariales dans le secteur. Au fur et à mesure du conflit, l'USW recentre de plus en plus son discours sur les besoins de sécurité accrue, de meilleures conditions de travail et de meilleures couvertures santé pour les salariés.


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de France Chimie

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Stratégie
Social
Pétrochimie
Gaz industriels

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS