H2V mise sur l'hydrogène vert en France

Le 12 juin 2017 par Julien Cottineau

Le projet est de taille et totalement inédit. La société H2V Product envisage d'investir 450 millions d'euros en France, plus précisément à Port-Jérôme, en Seine-Maritime, pour construire une usine d'hydrogène vert. Soutenu par la Région Normandie et les collectivités locales, le projet a été mûri pendant quatre ans. H2V Product est détenu à parts égales entre Alain Samson, président fondateur de la société d'investissement Samfi-Invest, et Lucien Mallet, ingénieur des Mines, industriel et expert en stockage d'énergie, et également fondateur d'Eole-Res, spécialiste de l'éolien. Les deux partenaires veulent s'implanter sur le marché de la réduction du carbone et ciblent la construction d'« usines de production massive d'hydrogène et de biogaz ». Le 6 juin, ils ont publiquement annoncé leur intention d'acquérir 27 hectares sur la zone industrielle de Port-Jérôme, afin d'y construire leur première usine d'hydrogène. Les permis de construire et d'exploitation sont espérés courant 2018, et le démarrage des travaux envisagé en 2019. La mise en service pourrait intervenir à un horizon 2021-2022. 180 postes seraient créés une fois l'usine opérationnelle. H2V Product envisage même un doublement des capacités, qui devraient initialement être de 20 000 nm3/heure d'hydrogène, à l'horizon 2030, pour des effectifs qui bondiraient à 500 employés.

Si tout reste à faire, et au-delà de cet investissement d'envergure qui sera financé essentiellement par endettement, le projet se distingue par sa singularité. L'usine produirait de l'hydrogène vert, en utilisant un procédé par électrolyse de l'eau, au lieu du traditionnel reformage de méthane à la vapeur (SMR). Par ailleurs, pour subvenir aux très gourmandes quantités en électricité pour une électrolyse de l'eau, H2V Product ne veut pas galvauder l'étiquette durable et verte. La puissance de 500 MW serait alimentée en électricité certifiée d'origine renouvelable, qu'elle provienne de l'éolien, du photovoltaïque, de la biomasse ou de l'hydraulique. La société a déjà consulté différents producteurs en Europe et aurait trouvé des solutions jugées compétitives.

Typiquement, l'hydrogène est utilisé pour la désulfuration des essences, et trouve donc des débouchés primordiaux dans le raffinage. Mais pour le démarrage, H2V Product se base sur une collaboration avec Air Liquide. Sur un site adjacent, le géant français des gaz industriels produit de l'hydrogène. Via un procédé SMR, très émetteur de CO2, et produisant donc de l'hydrogène « gris » et pas « vert ». Sur le site, Air Liquide parvient à capter 200 000 t/an de CO2 sur son unité d'hydrogène, indique Lucien Mallet. L'objectif initial de H2V Product pour son usine sera de valoriser 100 000 t/an de ce CO2, en utilisant son hydrogène vert et ces volumes de CO2 dans un procédé de méthanation (conversion catalytique de H2 et CO ou CO2, à distinguer du procédé de méthanisation) pour produire du biométhane, avec des volumes commerciaux de 435 000 MWh. À moyen et long terme, H2V Product compte trouver d'autres clients et débouchés pour son hydrogène vert.

Évidemment, cet hydrogène vert est actuellement moins compétitif que le gris. Mais le pari de la société repose sur l'avenir des taxations carbone qui devraient s'amplifier en Europe - voire ailleurs dans le monde - au vu des engagements en termes de développement durable. Les deux fondateurs de H2V Product semblent confiants dans leur projet. En France, ils visent sept autres opportunités, près des grandes plateformes de raffinage, pour implanter des projets comme celui de Port-Jérôme. En revanche, à l'international, pour le moment, l'objectif visé est plutôt de construire pour le compte de tiers et de livrer des usines de ce type clés en main.


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de France Chimie

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Stratégie
Social
Pétrochimie
Gaz industriels

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS