ExxonMobil a finalisé son vapocraqueur de Baytown

Le 12 février 2018 par J.C.

La mise en service approche. Le géant pétrochimique américain a annoncé la finalisation de la construction de son gigantesque vapocraqueur sur son complexe de Baytown, au Texas (États-Unis). Le démarrage de ce colosse sur base éthane d'une capacité de 1,5 million de tonnes par an est prévu pour le deuxième trimestre 2018. La construction avait démarré en 2014, dans le cadre du grand projet de renforcement capacitaire d'ExxonMobil dans le Golfe du Mexique (CPH n°681). Un programme de plusieurs milliards de dollars qui a abouti, l'automne dernier, au démarrage de deux unités de polyéthylène d'une capacité combinée de 1,3 Mt/an sur le complexe du groupe à Mont Belvieu, toujours au Texas (CPH n°819). Deux unités qui seront bientôt approvisionnées en éthylène par le nouveau vapocraqueur de Baytown. Sur ce complexe, 350 emplois devraient être créés, une fois la mise en service effective. ExxonMobil n'a pas fini de se renforcer au Texas. Sur la table se trouve le projet d'un vapocraqueur d'une capacité inédite de 1,8 Mt/an dans le comté de San Patricio, encore au Texas, dans le cadre d'une coentreprise avec le géant saoudien Sabic (CPH n°798).


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de France Chimie

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Stratégie
Social
Pétrochimie
Gaz industriels

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS