Evonik se renforcera en peroxyde d'hydrogène en Europe

Le 13 novembre 2017 par J.C.

Pour mieux faire face à la demande, le chimiste allemand lance un plan de renforcement capacitaire en Europe pour ses productions de peroxyde d'hydrogène. Les quatre sites européens de production de peroxyde d'hydrogène d'Evonik sont concernés. Ils sont implantés à Delfzijl aux Pays-Bas, à Anvers, en Belgique, à Rheinenfeld en Allemagne et à Weissenstein en Autriche. Les travaux pour les extensions vont démarrer avant la fin de cette année et les mises en service seront effectives d'ici à la mi-2018. Evonik investira également pour renforcer ses capacités logistiques afin de conditionner des lots de plus petite taille, notamment pour les applications dans les domaines de la pharmacie et des cosmétiques, ou celui du conditionnement agroalimentaire. La principale application reste celle dans le domaine du blanchiment pour le papier et les textiles. Evonik n'a pas détaillé le montant des investissements ni les capacités futures à venir. Actuellement, le groupe est l'un des plus grands producteurs au monde de peroxyde d'hydrogène, doté de capacités totales de 950 000 tonnes par an. Il détient 13 sites de production sur la planète.


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de France Chimie

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Stratégie
Social
Pétrochimie
Gaz industriels

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS