Cotations du 30/06/17 au 05/07/17

Le 10 juillet 2017 par La rédaction

La déception était plutôt de mise avec la conclusion des prix contrats de juillet en Europe. Si le Brent a progressé et que le prix spot du naphta en Europe du Nord-Ouest a gagné 20 $/t, cela n'a pas été suffisant pour soutenir suffisamment les producteurs et distributeurs pour relever les prix contrats.
 

Pour le mois de juillet, les prix contrats de l'éthylène et du propylène reculent de 50 €/t. Le prix spot de l'éthylène a fléchi de 30 €/t, celui du propylène de 40 €/t. Le grand perdant de la semaine aura été le prix du butadiène, en pleine chute libre. Le prix contrat a été réduit du tiers de sa valeur en plongeant de 400 €/t. Le prix spot, déjà à prix discount par rapport au prix contrat, a plongé aussi de 360 €/t.
 

Cette tendance négative s'est étendue aux aromatiques. Le prix contrat du benzène pour le mois de juillet a perdu 42 €/t, tandis que le niveau spot n'a faibli que de 10 $/t. Pour le toluène, le prix contrat de juillet a régressé de 37 €/t, le niveau spot de 30 $/t. Du côté des isomères du xylène, rien n'était encore fixé à l'heure où nous écrivons mais la tendance était elle aussi orientée à la baisse. Le prix contrat du styrène a faibli de 27,50 €/t, retrouvant ainsi un prix sans décimal. Le prix spot a bondi en revanche de 90 $/t en raison de la déclaration de force majeure de la coentreprise Shell-BASF sur son unité d'oxyde de propylène et de styrène monomère (POSM) sur le complexe de Moerdijk, aux Pays-Bas.
 

Le niveau du MTBE a repris du poil de la bête, avec un prix relevé de 40 $/t. le prix contrat de juillet de l'éthylène glycol a diminué de seulement 6 €/t.
 

Avec les annonces des prix contrats des monomères, la valeur spot des polyoléfines a fondu. Les prix du polyéthylène ont encaissé des retraits de 50 à 60 $/t. Celui du polypropylène de grade homo injection a dévissé de 160 $/t, et de 100 $/t pour le grade copolymère.

 

Cotations relevées dans le nord de l’Europe pour Chimie Pharma Hebdo entre le 23/06/2017 et le 28/06/2017. En tonnes métriques, franco livré (FD), sauf mention contraire : (1) qualité chimique ; (2) qualité polymère ; (3) fob ; (4) cif ; (5) cotations mensuelles et (6) cotations des semaines précédentes. (Q1) contrats du premier trimestre 2017, (Q2) contrats du deuxième trimestre 2017 ; (Q3) contrats du troisième trimestre 2017 ; (Q4) contrats du quatrième trimestre 2016. Source : Chimie Pharma Hebdo.

Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de France Chimie

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Stratégie
Social
Pétrochimie
Gaz industriels

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS