Cotations du 01/09/17 au 06/09/17

Le 11 septembre 2017 par La rédaction

Entre catastrophe naturelle aux États-Unis, arrêts de maintenance en Europe, et forte demande en Asie, les prix pétrochimiques sont orientés à la hausse dans le monde. La plupart des grandes raffineries et complexes chimiques dans le Golfe du Mexique ont repris du service la semaine dernière après le passage de l'ouragan Harvey. Mais l'ouragan Irma dévaste les Caraïbes, l'un des centres majeurs de la production de méthanol.
 

Le prix du Brent a rebondi de 3,50 dollars le baril, à 54,20 $/b. Pas plus. Visiblement, les traders de pétrole ne s'attendent pas à de longs arrêts pour les raffineries américaines. Le spot du naphta en Europe du Nord-Ouest a gagné 20 $/t. Les prix spot des oléfines ont poursuivi une progression pour l'instant mesurée. Les approvisionnements sont actuellement limités en raison de plusieurs vapocraqueurs européens embarqués dans des opérations de maintenance. Le prix de l'éthylène a gagné 20 €/t, celui du propylène 10 €/t. Cette tendance devrait perdurer pour le reste du mois.
 

Le marché des aromatiques s'est montré plutôt calme. Le prix du benzène a dérapé de 10 $/t. Son prix contrat pour septembre a progressé de 10 €/t. Celui du toluène a enregistré un gain de 20 €/t pour septembre. Un accord rapide a été trouvé pour le prix du paraxylène pour le mois de septembre, en hausse de 10 €/t. Les discussions au sujet de celui de l'orthoxylène n'ont, en revanche, pas encore abouti. Le prix du styrène garde son rythme tonique avec une légère envolée de 40 $/t. La tendance pour le prix contrat s'est inversée au milieu de l'été. Le prix contrat de juillet s'était établi à 1 200 €/t, en léger gain par rapport à juin. En août, le niveau avait décliné de 30 €/t. Mais le prix s'est envolé de 190 €/t pour septembre, en raison de la forte demande et de la disponibilité moindre à cause des opérations de maintenance.
 

Le prix spot du méthanol s'est musclé de 50 €/t sous l'effet de la raréfaction momentanée de productions nord-américaines dans le bassin Atlantique. Le prix du MTBE a gagné 40 $/t. Celui de l'éthylène glycol s'est renforcé de 20 €/t.

 

Cotations relevées dans le nord de l’Europe pour Chimie Pharma Hebdo entre le 01/09/2017 et le 06/09/2017. En tonnes métriques, franco livré (FD), sauf mention contraire : (1) qualité chimique ; (2) qualité polymère ; (3) fob ; (4) cif ; (5) cotations mensuelles et (6) cotations des semaines précédentes. (Q1) contrats du premier trimestre 2017, (Q2) contrats du deuxième trimestre 2017 ; (Q3) contrats du troisième trimestre 2017 ; (Q4) contrats du quatrième trimestre 2016. Source : Chimie Pharma Hebdo.

Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de France Chimie

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Stratégie
Social
Pétrochimie
Gaz industriels

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS