CHT acquiert l'Américain lCM

Le 04 septembre 2017 par J.C.

Le chimiste allemand de spécialités CHT a annoncé le 30 août l'acquisition de l'Américain ICM Silicones. Le montant de la transaction n'a pas été révélé. Cette opération va permettre à CHT de doubler son activité de silicones et de se positionner comme un acteur mondial des spécialités silicones, notamment en se repositionnant sur le marché américain. Fondé en 1989 et basé à Cassopolis dans le Michigan (États-Unis), ICM Silicones est tombé dans le giron du fonds Century Park Capital Partners en 2012. ICM est spécialisé dans la production d'émulsions silicones de haute performance et dans les applications en élastomères silicones. Le groupe, qui recense entre 150 et 200 salariés, dénombre cinq sites de production dans le monde. Aux États-Unis, outre celui de Cassopolis, ICM produit à Richmond, en Virginie. Deux implantations se trouvent en Europe, à Bridgewater, au Royaume-Uni et à Milan, en Italie. Le dernier site est implanté à Tianjin, en Chine.

De son côté, CHT est un chimiste de spécialités basé à Tübingen, en Allemagne. Ce groupe de 1 900 salariés a généré l'an dernier un chiffre d'affaires de 420 millions d'euros. Ses ventes sont essentiellement concentrées sur la zone Europe-Moyen-Orient-Afrique (60 % environ). L'Asie représente environ 25 % et les Amériques seulement 15 %. Particulièrement focalisé sur les spécialités pour textiles (additifs, colorants, pigments, agents de blanchiment...) qui représentent la grande majorité de ses ventes, CHT dispose aussi d'une activité Silicones avec des gammes d'élastomères silicones et de silicones organo-modifiés. L'acquisition d'ICM va permettre au chimiste allemand de se renforcer notablement dans ces domaines et de revenir en force sur le marché américain. CHT avait cessé en 2010 les activités d'une filiale américaine centrée sur les solutions pour textiles, un marché en net repli. Mais souhaitait revenir par le biais des silicones, un marché en forte croissance et donc nettement plus dynamique.

Sites de production de CHT

Le groupe dispose d'une solide base de production en Europe avec des implantations en Allemagne (Dusslingen, Oyten et Geretsried), en Suisse, au Royaume-Uni et en Turquie. En Afrique, le réseau industriel se limite à la Tunisie et l'Afrique du Sud. En Amérique du Sud, CHT est implanté au Brésil (2 sites), en Colombie, au Pérou et au Mexique. Enfin, dans la zone Asie-Pacifique, CHT produit en Inde, au Pakistan, en Australie et dispose de trois usines en Chine.


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de France Chimie

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Stratégie
Social
Pétrochimie
Gaz industriels

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS