BASF discute avec Letter One pour ses activités Oil & Gas

Le 04 décembre 2017 par Julien Cottineau
* Mots clés :  ,

Le géant allemand a entamé des discussions avec le fonds d’investissement Letter One dans le cadre d’un projet de fusion de leurs activités de pétrole et gaz. BASF, qui serait majoritaire dans la coentreprise, indique que l’option privilégiée serait par la suite une introduction en Bourse, à moyen terme, de cette future entreprise. Ces activités de Letter One sont regroupées au sein du groupe DEA. La division Oil & Gas de BASF est, quant à elle, regroupée au sein du groupe Wintershall, spécialisé dans l’exploration et la production de pétrole et gaz en Europe, Afrique du Nord, Russie, Amérique du Sud et au Moyen-Orient. Wintershall coopère aussi avec le Russe Gazprom pour le transport de gaz naturel en Europe. BASF indique que sa division Oil & Gas a généré en 2016 des ventes mondiales de 2,8 milliards d’euros, pour un Ebitda d’environ 1,6 Mrd €


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de France Chimie

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Stratégie
Social
Pétrochimie
Gaz industriels

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS