Arkema investit en Chine dans le PA 12

Le 12 février 2018 par La rédaction

Le groupe chimique français s'engage dans un projet de quelques dizaines de millions d'euros sur sa plateforme chinoise de Changshu. Arkema ajoutera sur place des capacités de production de polyamide 12 (marque Rilsamid), qui lui permettront d'augmenter de 25 % ses capacités mondiales. Le démarrage des capacités est programmé pour la mi-2020. Ce nouveau projet d'Arkema est motivé par « la forte demande dans des applications en croissance comme la protection des câbles, l'allégement des matériaux dans l'automobile (substitution du métal), les chaussures de sport techniques (course à pied, football...) et les évolutions dans l'électronique grand public », explique le groupe, qui évalue à 7 % le taux de croissance annuel moyen de ces applications en Asie, à moyen terme. Ce projet s'inscrit aussi dans la volonté d'Arkema de renforcer ses capacités de polyamides de spécialités en Asie. En juillet 2017, le groupe avait ainsi dévoilé un projet d'investissement de 300 millions d'euros en Chine pour une usine de taille mondiale de polyamide 11 bio-sourcé. La mise en service est ambitionnée pour 2021 (CPH n°809).


Réagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de France Chimie

Effectuer une recherche

Article extrait de Chimie Pharma Hebdo

Chaque lundi, l'essentiel de la chimie et de la pharmacie

 Contactez la rédaction
 Abonnez-vous


A suivre dans l'actualité

Stratégie
Social
Pétrochimie
Gaz industriels

Sites du groupe

Usine Nouvelle Portail de l'industrie L'Echo Touristique Argus de l'Assurance

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 Publicité  Pour nous contacter  Mentions légales  RSS